J’ai Pris 6 Heures pour Trouver le Bon Titre

Je sais pas pour toi bro, mais…

Avant d’être copywriter freelance…

J’ai toujours pensé qu’écrire le corps d’une page de vente (c’est-à-dire tout ce qui est sous le titre) c’était le plus difficile.

Ça c’était avant d’avoir essayé d’écrire un vrai titre par moi-même.

J’ai vite déchanté bro:

La fameux blocage de la page blanche dans toute sa splendeur.

En vrai, après avoir discuté avec le client de ses clients, de son produit, de son message, etc..

Ben t’as déjà le plus gros de la page de vente…

Il ne manque généralement plus qu’à tout assembler de façon digeste et claire pour le lecteur.

Mais le titre!

C’est une autre affaire bro!

Là t’es tout seul, et tu dois te démerder pour trouver un bon titre…

Sinon tout le reste du taff n’aura servi à que dalle.

Ben ouais, même si ta page de vente c’est une véritable tuerie, hyper persuasive et ultra bien argumentée…

Si ton titre est faible, personne n’en saura rien.

Alors la plupart du temps il m’arrivais de passer au moins 4 à 6h…

Pour trouver le bon titre.

Tu sais bro, le titre qui est difficilement ignoré par tes prospects…

Des titres qui démangent…

Qui grattent…

Qui sont impossibles à ne pas cliquer.

Le titre idéal quoi!

Ça me prenait un temps de malade… et le pire c’est que je savais pas si c’était un titre qui allait fonctionner à coup sûr.

Et comme par hasard…

Pendant mes séances de formation perso (un entrepreneur ne fini jamais d’apprendre, retiens ça)…

Je suis tombé sur une formule qui permet de créer des titres de la mort qui tue… à tous les coups.

Si cette formule t’intéresse, je te la donne dans le nouvel épisode de La Doze (https://kwamechicot.com/la-doze/) …

Qui est envoyé, comme d’hab, le vendredi matin.

Kwame

Le Boss De La Persuasion